EDITO

Directeur général du Cerema Pascal BERTEAUD

Avec plus d’un million de kilomètres d’infrastructures linéaires de transport, la France dispose d’un réseau important et de qualité qui permet un maillage fin, indispensable à l’attractivité et à la cohésion des territoires. Ces infrastructures sont aujourd’hui de plus en plus sollicitées, et les dépenses qui leur sont consacrées ont été quasi stables, voire sont en diminution au cours des deux dernières décennies. Afin de les adapter à un trafic croissant, aux évolutions du climat et aux nouvelles mobilités, il est aujourd’hui impératif d’investir à la fois dans leur entretien et dans leur modernisation. Préserver ce patrimoine est aujourd’hui une préoccupation majeure des responsables politiques et des décideurs qui doivent intégrer dans leurs approches les grands enjeux de notre société : nouvelles technologies, mobilité 3.0 et nouveaux usages, changement climatique et intensification des risques naturels… En tant que directeur général du Cerema, une des priorités que je porte pour l’établissement est d’accompagner les territoires face à ces défis majeurs dans un contexte de forte évolution. Présent au cœur des territoires, le Cerema est expert et intégrateur, il mobilise ses compétences multithématiques et transversales au service des collectivités, des gestionnaires et des politiques publiques. Je souhaite que le Cerema, animateur et passeur de savoirs, porte des évènements forts à destination de nos partenaires : élus, décideurs, entreprises, praticiens de l’ingénierie, experts et universitaires. La Biennale des territoires sera une opportunité de faire dialoguer les acteurs des territoires autour d’une nouvelle vision de la résilience des réseaux de transport, elles proposeront à la fois retours d’expérience et montage de solutions innovantes, que ce soit pour répondre aux situations de crise, pour prendre en compte les dégradations chroniques des réseaux ou les évolutions de la société et des technologies. Cet évènement sera le rendez-vous des territoires et de leurs acteurs, une occasion unique d’aborder les infrastructures de transport au travers de questions aujourd’hui essentielles : • Comment gérer efficacement l’entretien des routes dans un contexte budgétaire de plus en plus contraint ? • Comment intégrer les réseaux de transport dans les schémas d’aménagement du territoire ? • Comment assurer un niveau de service acceptable et garantir la sécurité des usagers ? • Quels outils choisir face à la multiplication des données et des paramètres à intégrer ? • Quels indicateurs pour mesurer l’efficacité des politiques mises en œuvre ? • Comment prendre en compte les enjeux environnementaux et le changement climatique ? Le croisement de ces approches et l’éclairage de pratiques internationales permettront de poser les bases d’une stratégie de gestion résiliente. Ces sujets seront traités au travers de conférences et de tables rondes, mais également lors d’ateliers de co-construction autour de problématiques concrètes issues des collectivités territoriales. Un salon professionnel présentera par ailleurs les innovations de nos partenaires au service des collectivités. Je vous donne rendez-vous les 18, 19 et 20 mars 2019 au Beffroi de Montrouge pour échanger et relever le défi de la résilience des réseaux de transport au service des territoires. Pascal BERTEAUD Directeur général du Cerema
La Biennale des territoires un événement organisé par le ©Cerema